Programmation

Expositions, conférences, visites...

Sur tout le territoire du Morbihan, le Département présente des expositions, des conférences en lien avec l’histoire du Morbihan ou son patrimoine architectural, mobilier ou archéologique à destination du grand public et des scolaires.

La Folie argentée, l’orfèvrerie civile au 18e siècle

Été 1788. Alexandre-Louis-Auguste de Rohan-Chabot, futur septième duc de Rohan, réalise un voyage en Bretagne sur les terres de son père qui le conduit à Kerguéhennec. Il est accompagné par Anne Louise Élisabeth de Montmorency, qu’il a épousée trois ans auparavant.
Le parc, fleuri et arboré d’essences rares, est le cadre idéal pour une surprise à sa bien-aimée. De Rohan fait dresser dans le parc une table couverte d’argenteries sous une tente de tissu précieux, une  folie, érigée pour sa venue à la mode de Versailles.

Des pièces inédites

En France, les pièces d’orfèvrerie des 17e et 18e siècles, sont rares car elles ont souvent été fondues lors de la Révolution pour être transformées en espèces sonnantes et trébuchantes. En Bretagne, et notamment en Morbihan, on en dénombre toutefois encore beaucoup, sauvegardées ou cachées face aux saisies révolutionnaires. Si les pièces d’orfèvrerie religieuse ont été très étudiées et valorisées, celles provenant des collections nobles et bourgeoises sont méconnues.
Commandées par les nobles, les productions civiles des ateliers d’orfèvre du Vannetais au 18e siècle ont majoritairement été conservées au sein des familles.  Grâce aux propriétaires de deux d’entre-elles et au musée de Vannes, plus de 40 pièces inédites sont présentées au public pour la première fois. Reflets des goûts artistiques et des modes du 18e siècle, ces objets de luxe étaient majoritairement destinés aux arts de la table.
Cette exposition présente des pièces inédites des maître-orfèvres vannetais tels Benjamin Roysard, Jean-Nicolas Billet, Joseph-Pierre-Marie Tiret ou François Perrigaud.
 

5000 ans avant J.-C. en Morbihan, le Néolithique s’explique

À quoi ressemblait le Morbihan il y a 7 000 ans ? Comment y vivait-t-on ? Les recherches archéologiques et scientifiques récentes permettent aujourd’hui de poser un regard renouvelé sur cette période de la Préhistoire.

L’exposition immersive et interactive consacrée au Néolithique dans le Morbihan et proposée par le Conseil départemental du Morbihan et ses partenaires à partir de 26 mars 2022 est une invitation au voyage… Un voyage au cœur de la vie quotidienne des populations néolithiques…

Dans la peau d’un archéologue, un parcours de visite immersif

Cette exposition est résolument interactive. Accompagné d’une application de visite numérique Néolithik, le visiteur devient archéologue, acteur et expert de sa découverte du Néolithique. Différents espaces de manipulation scientifique permettent notamment aux publics de tout âge de découvrir les disciplines scientifiques en lien avec l’archéologie (archéozoologie, palynologie, céramologie..). Des espaces immersifs et numériques sont proposés dans la scénographie pour offrir aux publics une expérience complète de visite. Modélisations 3D, vidéos de sites, interviews de spécialistes enrichissent ainsi le parcours. Des objets archéologiques, des dessins scientifiques réalisés pour cette occasion et des documents d’archives sont également présentés au sein de l’exposition pour illustrer le propos.

À chacun sa spécialité !

Les espaces de manipulation, mis au point spécifiquement pour la scénographie de l’exposition, permettent au visiteur de reconstituer des squelettes d’animaux (archéozoologie) ou des objets en céramique (céramologie) ou encore d’identifier des pollens (paléobotanique et palynologie) et d’en apprendre plus sur ces disciplines qui jouent un rôle prépondérant dans l’analyse et la compréhension des sites fouillés par les archéologues. 

L’exposition circulera à la rencontre des Morbihannais

Dans un souci de rayonnement et d’ancrage sur le territoire au plus près des Morbihannais, l’exposition circulera durant une année pour aller à la rencontre de la population. Elle sera présentée dans cinq lieux du département.

À partir du 17 septembre 2022, elle est présentée à la chapelle de la Congrégation de Josselin.
Entrée libre.

La Folie argentée

L’exposition est visible du 26 juin au 6 novembre 2022 au Domaine de Kerguéhennec.

Entrée gratuite.

5000 ans avant J.-C. en Morbihan, le Néolithique s’explique

Exposition Néolithique. Téléchargez l'application de visite

Cinq lieux pour voir l'exposition 5000 ans avant J.-C. en Morbihan , le Néolithique s’explique

•    Lorient, Hôtel Gabriel : du 26 mars 2022 au 11 septembre 2022
•    Josselin, Chapelle de la Congrégation : du 17 septembre 2022 au 20 novembre 2022
•    Gourin, Domaine de Tronjoly : du 1er décembre 2022 au 28 février 2023
•    Muzillac, Salle Adélaïde : du 1er juin 2023 au 16 juillet 2023
•    Auray, Chapelle du Saint-Esprit : du 22 juillet 2023 au 11 octobre 2023
 

Chapelle de la Congrégation, Josselin

Le dimanche de 14h à 18h
Entrée gratuite

Ouverture sur demande pour les groupes et les scolaires.

Retour en haut de page